Philippe Saint-André
 

Dans un an jour pour jour débutera la Coupe du monde, en Angleterre. Un rendez-vous que les Bleus de Philippe Saint-André abordent complétement dans le flou, englués dans une crise sportive durable. Etat des lieux des soucis tricolores à 365 jours de l’échéance mondiale.

 

Votre opinion

Postez un commentaire