× RMC Sport
Découvrez l'application
RMC Sport
INSTALLER
Mis à jour le
Mathieu Bastareaud
 

Après l’agression dont il a été victime dans les rues de Wellington, l’international français Mathieu Bastareaud a indiqué qu’il allait bien.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • PB31
    PB31     

    L'agression de Bastareaud par 5 NéoZ est loin d'être évidente, pas de témoins dans la rue, pas de taxi qui l'aurait ramené seul et de plus il y aurait une vidéo de surveillance le montrant rentrer à l'hôtel avec 2 autres joueurs de l'EDF et 2 femmes à une heure ne correspondant pas à ce qu'il a déclaré (source Herald Tribune NZ de ce jour), alors à mon avis c'est une soirée un peu trop arrosée qui a mal finie et s'il n'y a pas eu de plainte c'est que les protagonistes de cette affaire ne sont à chercher très loin dans l'entourage de l'EDF.
    De toutes façons on ne saura jamais le fin mot de l'histoire mais ils auraient mieux fait de le garder et de dire qu'il est tombé en prenant sa douche! au lieu d'accuser les Néo-Z, c'est plutôt ça qui est lâche.

  • Sportman05
    Sportman05     

    Quel genre de bonhommes peuvent attaquer un seul mec à 5 ??? même si il est costaud, c'est d'une lâcheté assez pathétique !!!

    J'aurais aimé que Chabal et quelques autres bleus passent dans le coin au même moment, ça leur aurait passé l'envie d'agresser des gens en supériorité numérique !!!

  • fulano
    fulano     

    nous débarrasse de ce mauvais centre.une brute bourrin n a jamais fait 1 bon 3/4.
    le pape des 3/4 andré boniface doit avoir des malaises.meme en défense il est pas bon sa défense en pointe fait des décalages

  • fulano
    fulano     

    le monde moderne emporte les blaks.le rugby est très concurencé .comme tous les peuples le manque de victoire entraine de l agressivité.pour le mondial foot ça sera pareil

  • desmo
    desmo     

    arrêtons de déifier les NZ
    les évènements sont là pour confirmer
    mauvais ambiance, public agressif
    quelle belle coupe du monde on va avoir

Votre réponse
Postez un commentaire