Mis à jour le
A quelques minutes du coup d'envoi, Carillo s'effondre
 

Victime d’un malaise cardiaque qui a laissé craindre le pire, samedi dernier, le troisième-ligne bayonnais François Carrillo va déjà beaucoup mieux. S’il ne devrait conserver aucune séquelle, il faudra encore attendre avant de déterminer si son avenir professionnel est compromis.

 

Votre opinion

Postez un commentaire