Mis à jour le
Boudjellal : « Je ne suis pas dupe »
 

Malgré le soutien du président de la LNR Pierre-Yves Revol, Mourad Boudjellal est finalement condamné à aller au bout de sa suspension de 130 jours par la commission de discipline de la Ligue. Le président toulonnais assistera donc en tribune au match de barrage qui opposera Toulon au Racing Métro, samedi. Invité du Moscato Show, il a commenté cette décision qu’il digère mal.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • le bonze
    le bonze     

    je pense qu'il est temps de regarder vers l'avant...Ce n'est pas parce que Boudjellal apporte son argent qu'il faut lui taper dessus sans cesse.Il a simplement envi de monter une grande équipe et faire de Toulon un grand club dans la durée. c'est clair qu'il doit gêner et le terme "sodomie arbitral" n'est qu'une excuse bidon pour l'écarter des terrains! Il y en a qui font pire et à qui on ne dit rien. Malheureusement il y en a qui ont le bras long et même tres long je ne me demande pas si Heamans ne va pas en payer les frais pour le 1/4 et la 1/2 éventuelle...
    Ce qu'il a fait , ce qu'il fait devrait plutôt encourager tout le monde du rugby car en ayant plusieurs club comme Toulon, nous aurons un championnat qui s'ouvrira de plus en plus et qui ne verra peut-être plus toujours les mêmes en finale même si j'aime beaucoup Toulouse et Clermont.

  • FFI83
    FFI83     

    ...Il clame tout haut ce que tout le monde pense tout bas,lui au moins il a des c......s.Quant a l'espece d'abruti a qui je reponds,lui vraiment il ne sert a rien et n'a pas les c......s d'afficher les couleurs de son club tellement il en a honte!

  • Binbin
    Binbin     

    il clame haut et fort qu'il a ce qu'il faut pour vivre sans le rugby qu'il prenne son fric et basta on a pas besoin de mec comme lui dans le sport hormis aller au clash

Votre réponse
Postez un commentaire