laporte 150119 AFP.jpg
 

Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby (FFR), a prôné l’interruption de matchs en cas de chants homophobes dans les stades. Il prône même des sanctions plus dures contre les fautifs. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire