RMC Sport

Un arbitre porte-bonheur ?

13, comme le nombre de fois où Monsieur Chris White aura arbitré les Toulousains. Les douze fois précédentes, Toulouse a terminé onze fois vainqueur...

Guy Novès n'a pourtant pas oublié la seule défaite des siens sous la houlette de Monsieur White : c'était en 2007, lorsque le club gallois de Llanelli avait battu Toulouse sous l'autorité de l'arbitre anglais. Le manager toulousain avait alors lancé un pavé dans la mare en soulignant que M. White était marié à... une Galloise de Cardiff...

La rédaction