Coupe du monde: la Nouvelle-Zélande craint toujours "ses fantômes du passé"
 

La presse néo-zélandaise ne fanfaronne pas du tout avant le quart de finale de la Coupe du monde entre les All Blacks et la France samedi à Cardiff. Les Bleus sont toujours considérés comme la bête noire des Néo-zélandais. Revue de presse.

 

Votre opinion

Postez un commentaire