Mis à jour le
Dusautoir a démontré qu'il n'était pas que la doublure d'Elvis Vermeulen
 

Le 31e homme de l’équipe de France, appelé de dernière minute après le forfait sur blessure d’Elvis Vermeulen, monte en puissance depuis le début de la compétition, au point d’avoir été le Bleu en vue de ce France – Nouvelle Zélande (20 – 18).

Votre opinion

Postez un commentaire