Eddie Jones
 

Pressenti à la tête de l'Australie après la Coupe du monde, Eddie Jones a démenti ces informations dans la presse locale ce vendredi. L'actuel sélectionneur de l'Angleterre, qu'il pourrait quitter en cas de mauvais résultats au Japon, souhaite toujours entraîner en Europe.

 

Votre opinion

Postez un commentaire