Mis à jour le
Guy Novès
 

L’ancien sélectionneur Guy Novès, licencié pour faute grave par les dirigeants de la FFR fin décembre, a effectivement saisi les prud’hommes. Les deux parties devraient être convoquées début avril à Toulouse pour une audience de conciliation. Novès réclamerait entre deux et trois millions d’euros.

 

Votre opinion

Postez un commentaire