Bernard Laporte réagit avec force aux accusations de favoritisme.
 

Accusé de favoritisme vis-à-vis du président du MHR Mohed Altrad, Bernard Laporte s’est confié au Parisien pour réagir à cette affaire. Le président de la FFR le promet, il ne démissionnera pas.

 

Votre opinion

Postez un commentaire