Guy Novès
 

Le différend entre Guy Novès, remercié en décembre 2017, et la Fédération française de rugby sera étudié jeudi par les Prud’hommes de Toulouse. L’ancien sélectionneur, d’abord embauché comme conseiller du président Pierre Camou en juillet 2015, réclame un peu plus de 2,8 millions d’euros, dont une très grosse somme d’heures supplémentaires.

 

Votre opinion

Postez un commentaire