Bernard Lapasset
 

Président de la Fédération internationale de rugby, Bernard Lapasset dresse un excellent bilan de cette Coupe du monde en Angleterre. Et indique que le vainqueur de la finale, qui opposera la Nouvelle-Zélande à l’Australie ce samedi (17h), ne gardera pas le trophée Webb-Ellis malgré le fait qu’il s’agisse de son troisième sacre.

 

Votre opinion

Postez un commentaire