Bernard Laporte
 

Bernard Laporte, sûr de ses forces, vise plus que jamais la présidence de la FFR le 3 décembre prochain. Mais s’il n’était pas élu, l’ancien sélectionneur ne ferme pas la porte à un retour au RC Toulon. Explications pour RMC Sport.

 

Votre opinion

Postez un commentaire