Le traitement des nations du Pacifique frôle le "colonialisme" selon le boss néo-zélandais

Tevita Cavubati
 

Le traitement des nations du Pacifique par les puissances de l'hémisphère Nord est à la limite du "colonialisme", a déclaré mardi Brent Impey, le patron de la fédération néo-zélandaise, pas exempt de responsabilités dans ce domaine.

 

Votre opinion

Postez un commentaire