Dan Carter
 

La Nouvelle-Zélande est devenue championne du monde pour la troisième fois de son histoire en s’imposant face à l’Australie (34-17), ce samedi. Les Blacks se sont appuyés sur un collectif impressionnant et un Dan Carter au sommet de son art.

 

Votre opinion

Postez un commentaire