Noves Guy tête basse AFP.jpg
 

Guy Novès, ancien sélectionneur du XV de France, a rendez-vous ce jeudi au tribunal des prud’hommes de Toulouse où il réclame 2,8 millions d’euros à la Fédération française de rugby pour son licenciement en décembre 2017.

 

Votre opinion

Postez un commentaire