Mis à jour le
Jean-Baptiste Poux
 

Battu à Castres samedi (22-16), Toulouse n’a pas encore atteint sa vitesse de croisière. Logique, à en croire le pilier international.

 

Votre opinion

Postez un commentaire