Le Stade Français s’est imposé à la dernière minute de sa rencontre à Bath (29-27), dimanche. Grâce notamment à une pénalité marquée en toute fin de match par Julien Dupuy, les Parisiens occupent seuls la tête de la poule 4.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ziram
    ziram     

    Une chance de COCU(veuillez m'excuser)mais on peut difficilement dire autre chose à l'issue d'un match ou des parisiens"absents" durant les trois quart de la rencontre ont pris une superbe leçon de rugby de mouvement de la part d'un club que l'on disait miné par les affaires et en petite forme

Votre réponse
Postez un commentaire