Crusaders
 

Après leur match nul hier soir face à l’équipe sud-africaine des Stormers (19-19), trois joueurs des Canterbury Crusaders (Nouvelle-Zélande) ont été accusé d’agressions homophobes après une sortie au Cap.

 

Votre opinion

Postez un commentaire