Ali Williams
 

Après avoir été arrêté en possession de cocaïne dans la nuit de vendredi à samedi, à Paris, le deuxième ligne du Racing 92 et ex-All Black, Ali Williams, s’est excusé via son compte Twitter ce mercredi.

 

Votre opinion

Postez un commentaire