François Trinh-Duc lors de la préparation physique avec les Bleus cet été.
 

Ecarté de la liste des 31 pour la Coupe du monde, François Trinh-Duc a accepté de faire une analyse globale de la compétition à quelques jours des demi-finales. Pas de l’équipe de France, dont on comprend toutefois entre les lignes qu’il n’a pas adhéré au projet de jeu proposé par Philippe Saint-André.

 

Votre opinion

Postez un commentaire