XV de France: "Cela fait quatorze mois que je vis dans cette souffrance", confie Novès

Novès
 

Guy Novès a reconnu jeudi après l'audience devant les conseils de prud'hommes de Toulouse qu'il vivait très mal les critiques émises à son encontre et son licenciement pour "faute grave" par la Fédération française ds rugby (FFR) de son poste de sélectionneur du XV de France.

 

Votre opinion

Postez un commentaire