XV de France
 

Rupture abusive de contrat, préjudice de notoriété...: Guy Novès, l'ancien sélectionneur du XV de France, a contesté jeudi devant les prud'hommes de Toulouse les motifs de son licenciement en 2017 pour "faute grave", et réclamé 2,9 millions d'euros à la Fédération française de rugby.

 

Votre opinion

Postez un commentaire