Thierry Dusautoir (à droite) et Pascal Papé (à gauche) vont mettre un terme à leur carrière internationale
 

Laminé par la Nouvelle-Zélande (62-13) ce samedi à Cardiff en quart de finale de la Coupe du monde, le XV de France tourne la page Philippe Saint-André. Et va refermer un gros chapitre de son histoire avec les retraites internationales de plusieurs joueurs, dont quelques « monuments ».

 

Votre opinion

Postez un commentaire