Le descendeur français Adrien Théaux
 

À la veille de leur premier entraînement pour les Mondiaux de ski de Are (Suède), les descendeurs français vont devoir vite récupérer. Car leur préparation a été bouleversée ce week-end par des galères de transports.

 

Votre opinion

Postez un commentaire