Johan Clarey
 

« Oui il y a de la peur, il y en a tout le temps. Celui qui vous dit qu’il n’a jamais eu peur ici, c’est des conneries. » Considérée comme la « Mecque du ski », la descente de Kitzbühel est aussi la plus dangereuse et effrayante du circuit. Explications et éclairage avec les skieurs de l’équipe de France engagés ce samedi.

 

Votre opinion

Postez un commentaire