RMC Sport

Hexagone MMA: fin de combat chaotique avec une disqualification pour un très vilain geste

Pour le co-main event de la première édition de l'Hexagone MMA, le combattant français Karl Amoussou a été déclaré vainqueur contre le Lituanien Vitold Jagelo. Ce dernier s'est rendu fautif en envoyant un high-kick après la fin d'un round.

Ce sont des images rares en MMA. Pour la première édition de l'Hexagone MMA, organisée à Paris La Défense Arena et diffusée ce vendredi sur RMC Sport, le Lituanien Vitold Jagelo s'est rendu coupable d’un très vilain geste sur le combattant français Karl Amoussou.

Une nouvelle ligue

L'arbitre a été contraint d'arrêter la rencontre et de disqualifier Vitold Jagelo, pour ce ce high-kick porté à la tête après le gong. Des insultes ont fleuri après ce geste d'énervement. Karl Amoussou a mis plusieurs secondes à se relever après ce coup reçu dans la tempe.

Même si Karl Amoussou avait repoussé son adversaire juste avant, ce qui aurait valu une réprimande, le high-kick de Vitold Jagelo lui a valu une disqualification. Des sifflets ont accompagné la sortie de Vitold Jagelo, alors qu'il s'agissait du co-main event de cette soirée MMA.

Pour rappel, la famille des Arts Martiaux Mixtes (MMA) est autorisée en France depuis janvier 2020, permettant l'organisation de combats dans ces octogones spécifiques. L'Hexagone MMA est une nouvelle ligue, qui a investi l'une des plus grandes salles de France pour l'occasion, avec une organisation 100% tricolore.

GL