RMC Sport

Le patron de l'UFC Dana White "ravi d’organiser un combat en France" si Gane bat Lewis

Dana White a confirmé à RMC Sport que l’UFC prévoyait de faire combattre Ciryl Gane à domicile si le Français l’emportait contre Derrick Lewis ce week-end lors de l’UFC 265. Le combattant de 31 ans bénéficierait aussi d’une opportunité pour le titre des poids lourds.

A milestone comme un disent les Anglo-Saxons. C’est véritablement une étape importante, si l'on préfère la langue de Molière, à laquelle s’attaque Ciryl Gane dans la nuit de samedi à dimanche (dès 3h sur RMC Sport 2) lors de l’UFC 265 à Houston. Opposé au puissant Derrick Lewis, le combattant de 31 ans pourrait bien devenir le premier Français à décrocher une ceinture au sein de la prestigieuse organisation en devenant champion intérimaire des poids lourds. A en croire Dana White, il pourrait même être l’une des têtes d’affiche du premier événement de l’UFC en France dans les prochains mois.

"Evidemment vous savez qu’il est Français, c’est un fait. Cela fait un moment que l’on travaille sur la France, a estimé le patron de l’UFC pour RMC Sport. On est prêt pour organiser notre premier événement là-bas, quand les frontières rouvriront leurs portes. Le timing est primordial."

White: "Pas mieux tomber en ayant Ciryl Gane"

Très exigeant avec Ciryl Gane depuis son arrivée à l’UFC, Dana White attend toujours de le voir marquer les esprits avec une grosse victoire. Le combat face à l’expérimenté Derrick Lewis pourrait bien lui donner l’opportunité de le faire ce week-end. Et derrière, un combat devant le public français et une opportunité face à Francis Ngannou ne seront plus très loin.

"On ne pouvait pas mieux tomber en ayant Ciryl Gane, a encore assuré Dana White. Si Ciryl Gane devient champion du monde des poids lourds, qu’il batte Francis Ngannou ou qu’il soit champion intérimaire, on sera ravi d’organiser un combat en France."

>> L’UFC est à retrouver en exclusivité sur RMC Sport

Relancé sur l'hypothèse d'un combat entre la star camerounaise et Ciryl Gane, Dana White s'est montré encore plus ferme. Encore faut-il battre Derrick Lewis à Houston.

"[Un combat contre Ngannou en cas de victoire contre Lewis] Oui, on peut le dire, a confirmé le patron de l'UFC. C’est un fait." Reste à savoir si Dana White acceptera de délocaliser un duel Gane-Ngannou pour le titre régulier de l’UFC à Paris.

JGL