RMC Sport

MMA: Jon Jones, star de l'UFC, arrêté pour violence conjugale

La star de l'UFC Jon Jones a été arrêtée vendredi par la police de Las Vegas, pour violence domestique et dégradation de véhicule.

La star de l’UFC Jon Jones a été arrêtée vendredi par la police de Las Vegas, notamment accusé de violence conjugale. Il est actuellement détenu au centre de détention du comté de Clark, selon les registres en ligne des détenus. Sa caution totale est de 8000 dollars, mais Jones est retenu pour un minimum de 12 heures, selon les registres. Le conseiller de Jones, Richard Schaeffer, a déclaré à ESPN : "Les faits sont encore en train de se développer, nous ne connaissons pas encore toute l'histoire, donc je ne ferai aucun commentaire avant d'avoir eu la chance de parler à Jon et de voir comment cela se passe."

Un habitué des commissariats

Ce n’est pas la première fois que Jon Jones a affaire à la police. Il avait déjà été arrêté pour délit de fuite, conduite en état d'ivresse et utilisation négligente d'une arme à feu, et a purgé plusieurs peines allant de l’assignation à résidence à 90 jours en thérapie.

Un passage en poids lourds d'ici 2022

Star incontestée de MMA, il est pour certains le meilleur combattant de tous les temps. Quelques heures seulement avant son arrestation, son ancien combat face à Alexander Gustafsson en 2013 était intronisé au Hall of Fame de l'UFC. Jon Jones a détenu le titre UFC pendant près de neuf ans et n'a jamais vraiment été battu dans la cage. La seule défaite qu'il a subie dans sa carrière a été obtenue par disqualification controversée. Jones n'a pas concouru pour l'UFC depuis février de l'année dernière, lorsqu'il a défendu avec succès son titre de champion des poids légers contre Dominick Reyes lors de l'événement principal de l'UFC 247. Il a depuis annoncé son intention de passer à la division des poids lourds, déclarant cette semaine qu'il espérait revenir au deuxième trimestre de 2022.

AC