RMC Sport

PFL: Collard survit à un enchaînement dévastateur et crée la sensation en dominant Pettis

Anthony "Showtime" Pettis a été dominé à la surprise générale par son compatriote, l’Américain Clay Collard, qui n’avait plus combattu en MMA depuis deux ans.

Rien ne s’est déroulé comme prévu pour les débuts de l’Américain Anthony Pettis (34 ans, 24 victoires 11 défaites) à la PFL. L’ancien champion des poids légers de l’UFC a été surpris par son compatriote Clay Collard (19 victoires 8 défaites) , vainqueur par décision unanime (29-27, 29-27, 29-28) lors du main event de cette première soirée de la saison régulière vendredi, à l’Ocean Casino Resort d’Atlantic City.

Pour son premier combat depuis qu’il a quitté l’UFC, le vétéran Anthony Pettis (34 ans) a vu sa série de deux victoires consécutives prendre fin brutalement et de façon quelque peu inattendue, tandis que Collard a accroché un troisième succès de rang, son premier en MMA depuis avril 2019. Grâce à ce succès, Collard a récolté trois points au classement des poids légers.

Pettis se révolte sur le tard

Collard a commencé le combat très fort en mettant la pression sur Pettis et en déroulant sa boxe, debout. Débordé, Pettis s’est, lui, retrouvé plusieurs fois touché, contraint de se défendre au sol, en très mauvaise posture.

Collard a poursuivi son entreprise de démolition dans le deuxième round, bombardant Pettis de coups au sol, sans que ce dernier ne soit en mesure de répliquer. La très nette domination de Collard s’est étendue à tout le reste du combat, même si un premier tournant aurait pu survenir à une minute de la fin, lorsque Collard encaissa un terrible enchaînement de celui qu’on surnomme Showtime: un coup de pied à la tête dévastateur, suivi d’un coup de genou en plein visage tout aussi efficace. Pettis a alors pris le dessus sur son adversaire mais sans toutefois parvenir à accrocher la victoire.

QM