RMC Sport

UFC: en plein clash avec Poirier, McGregor annonce qu’il ne le combattra pas cet été

En colère après que l’Américain l’a accusé de ne pas avoir versé le moindre centime à sa fondation, ce qu’il avait promis de faire en janvier dernier, Conor McGregor a annoncé l’annulation de son troisième combat avec Dustin Poirier.

La belle tombe à l’eau. Le troisième affrontement entre Dustin Poirier et Conor McGregor, prévu le 10 juillet, n’aura pas lieu. Le combattant irlandais vient de l’annoncer sur les réseaux sociaux, en agressant verbalement celui qui devait être son adversaire.

"Tu es un putain de péquenaud sans cervelle, a lâché McGregor à l’Américain, sur Twitter. 500k avec aucun plan en place. Accroche-toi bien. Imbécile. Tu dois être novice en matière d'argent. Le combat est annulé au fait. Je vais me battre contre quelqu'un d'autre le 10. Bonne chance pour ton ancien contrat, gamin."

Au cœur de cette nouvelle embrouille entre les hommes, commencée bien plus tôt dans la journée, un versement qui n’aurait pas été fait à la fondation de Dustin Poirier. Après sa défaite lors de la revanche en janvier dernier, McGregor avait promis de donner un demi-million de dollars à l’organisme de bienfaisance de Poirier.

L’association américaine intitulée "Good Fight Foundation" aide à financer l’insécurité alimentaire, les soins et les secours en cas de catastrophe pour les gens les plus défavorisés de sa ville natale, en Louisiane. Il semblerait que l’argent ne soit jamais arrivé, d’où le coup de gueule initial.

"Tu as prévu un don à ma fondation, mais toi et ton équipe avez cessé de répondre après le combat de janvier. Le 10 juillet, tout sera payé en totalité", a en effet déclaré Dustin Poirier, déclenchant la réplique immédiate de McGregor, ce lundi.

Les menaces de McGregor

"Un don, pas une dette, a répondu le combattant irlandais. Nous attendions les plans pour l'argent, qui ne sont jamais venus. C'est ce que je fais avec toutes mes donations. Je sais où l’argent va, point par point. Sinon, ça ne sert à rien. Comme c'est le cas avec beaucoup de ces fondations."

Poirier ne s’est pas laissé attendrir par l’explication, il est au contraire resté sur sa conviction de départ: "Tu avais proposé, nous avons accepté, et comme je l’ai dit, ton équipe n’a jamais répondu à nos courriels concernant le processus de mise en œuvre des fonds. Le 10 juillet, tu goûteras à la défaite une fois de plus."

Sauf que, selon McGregor, il n’est plus question d’organiser un troisième combat entre les deux hommes. "Mon équipe fait preuve de diligence raisonnable pour s’assurer que chaque don est conforme. Ma générosité est connue. Tu vas payer avec ton cerveau pour avoir tenté de salir mon nom", a menacé l’Irlandais, beaucoup plus vulgaire ensuite.

Conor McGregor (32 ans, 22 victoires, 5 défaites) avait battu Dustin Poirier (32 ans, 27 succès, 6 défaites) en 2014, puis l’Américain avait pris sa revanche sur l’Irlandais le 23 janvier dernier à Abu Dhabi. Les deux hommes sont censés se retrouver pour une belle à Miami le 10 juillet. McGregor, s’il revient sur ses propos, tentera d’obtenir sa première victoire depuis janvier 2020.

QM