RMC Sport

UFC: Gane s'amuse de sa ressemblance avec Joshua, "un gars inspirant"

A quelques jours de son combat contre Jairzinho Rozenstruik à l'UFC (dans la nuit de samedi à dimanche sur RMC Sport 1), le combattant français Ciryl Gane est revenu sur les fréquentes comparaisons avec le boxeur britannique Anthony Joshua. Un athlète qui lui ressemble physiquement, et dont il apprécie la personnalité.

Malgré la pression, malgré l'enjeu, le sourire est toujours là. A quelques jours de son très attendu combat à l'UFC contre le Surinamien Jairzinho Rozenstruik (à partir de 2h dans la nuit de samedi à dimanche sur RMC Sport 1), Ciryl Gane a accordé une interview à RMC Sport depuis Las Vegas. Histoire de parler du duel à venir, mais aussi d'autres sujets. Dont... sa ressemblance avec Anthony Joshua.

Allez sur Twitter, et faites le test en tapant "Gane Joshua" dans la barre de recherches: vous verrez que le combattant français est régulièrement comparé au boxeur britannique, notamment chez les fans anglophones. Ce qui fait sourire l'intéressé.

>>> Abonnez-vous à RMC Sport et profitez en exclusivité de l'UFC

"Il y a une photo que Joshua a mis sur ses réseaux, tout le monde me l’a envoyée"

"Les gens s’amusent à faire des comparaisons, reconnaît Ciryl Gane. Déjà à cause de notre physique: on est tous les deux métis, il y a des petites ressemblances, des petits traits communs sur certaines photos. Et peut-être que notre attitude 'cool', souriant, accessible, joue aussi. Les gens le savent, je suis archi accessible. Sur Instagram je lis des commentaires du genre: 'Whaou, Anthony Joshua s’est mis au MMA' (rires). C’est drôle. Il y a aussi une photo que Joshua a mis sur ses réseaux, tout le monde me l’a envoyée. Il s’était coupé les cheveux, et c’est vrai qu’on se ressemblait pas mal."

Cela tombe bien, puisque Gane apprécie fortement la personnalité d'AJ, un poids lourd qui a réussi à atteindre les sommets sans avoir à se créer un personnage de méchant ou tomber sans cesse dans le trash-talking.

"Très clairement, ça me réconforte, confie 'Bon Gamin'. Je ne suis pas du tout du genre à faire du trash-talk, et ça me réconforte dans le fait que oui, je peux rester moi-même, et ce n’est pas pour autant que les gens ne vont pas accrocher avec mon personnage, ce n’est pas pour autant que mon personnage ne va pas peser. On peut voir ce mec mondialement connu, qui reste 100% naturel, du moins j'ai cette impression. C’est un mec à qui on peut s’identifier, avec qui on a envie de sympathiser. Et pour autant ça reste un énorme champion qui va à la guerre avec les autres. C’est vrai qu’un gars comme lui est inspirant."

C.C.