RMC Sport

UFC: "Je suis le champion et il va devoir passer par moi", Ngannou défie Jon Jones

Après avoir battu par KO Stipe Miocic au 2eme round et décroché la ceinture des lourds à l'UFC samedi à Las Vegas, le combattant camerounais Francis Ngannou se prépare à défier l’ex-roi des lourds-légers Jon Jones. Avec l'assurance d'un nouveau champion.

Francis Ngannou change de dimension. A 34 ans, le combattant camerounais est devenu dans la nuit de samedi à dimanche le premier champion africain des poids lourds à l’UFC. Trois ans après sa défaite contre Stipe Miocic, il a pris sa revanche à Las Vegas en terrassant l’Américain par KO au 2eme round.

"J'ai toujours gagné beaucoup de combats mais j'ai gardé cette colère, cette rancoeur de mon enfance, a déclaré le nouveau champion, à chaud. Je savais que si on me donnait l'opportunité de faire quelque chose de grand, je le ferais. C'est comme si vous aviez les yeux sur un objectif depuis des années et que ça arrive enfin. C'est quelque chose auquel personne ne pouvait croire mais qui est arrivé. Beaucoup de gens ont douté de moi et j'ai réussi à leur donner tort techniquement. Même si je n'avais pas la ceinture, je n'avais pas l'impression de ne pas être un champion."

"Jon Jones, c’est le plus grand de l’histoire, le GOAT"

Cette fois, il l’est vraiment, avec la gloire et un nouveau statut. Et sans doute un prochain combat XXL contre Jon Jones. L’ex-roi des lourds-légers qui n'a perdu qu'une seule fois en MMA ( sur disqualification alors qu'il menait le combat!), devrait en effet monter de catégorie pour se frotter au Predator : "Pour moi, Jon Jones, c’est le plus grand de l’histoire. Le GOAT, note Ngannou. C’est une bonne chose pour l’UFC qu’il monte de catégorie. Ça va être un beau challenge pour moi et surtout une belle ligne sur mon CV. Mais je suis le champion et il va devoir passer par moi. C'est quand il veut, en juillet ou en août. Montrez-moi l'argent et je suis là."

ABr