RMC Sport

UFC: les belles images de joie dans le village de Ngannou au Cameroun après son triomphe

La victoire par KO de Francis Ngannou face à Stipe Miocic samedi soir à Las Vegas et la conquête du titre des poids lourds à l'UFC ont été fêtés comme il se doit à Batié, le village dont est originaire The Predator au Cameroun.

Pour rien au monde, ils n’auraient raté ça. Si le réveil en pleine nuit a dû piquer un peu (du moins pour ceux qui ont dormi), les habitants du village de Batié, situé au nord de Yaoundé, au Cameroun, n’ont pas regretté le courte nuit de sommeil. Car leur héros, Francis Ngannou, né sur cette terre il y a 34 ans, est devenu à plus de 7.000 kilomètres de là, champion du monde des poids lourds à l’UFC.

A Las Vegas, The Predator n’a pas failli à sa réputation de combattant redoutable et expéditif. Trois ans après avoir été vaincu par Stipe Miocic, l’ancien pensionnaire de la MMA Factory a pris sa revanche et battu l’Américain par KO au 2eme round.

Son retour au Cameroun s'annonce monumental

Au petit matin, alors qu’il faisait encore nuit à Batié, les habitants du village n’ont pas perdu une miette de son exploit. Réunis avec, pour certains, des drapeaux du Cameroun, ils étaient des dizaines à fêter comme il se doit le triomphe du 3eme combattant africain titré à l’UFC, le premier dans la catégorie reine des poids lourds. Des scènes de liesse diffusées par RMC Sport 2 qui annonce un retour monumental de Francis Ngannou dans son pays...

>> L'UFC, c'est en exclusivité sur les antennes de RMC Sport, pour vous abonner c'est par ici

ABr