RMC Sport

UFC: Volkanovski ouvre la porte à un combat contre McGregor… s’il bat d’abord Makhachev

Champion des plumes, Alexander Volkanovski devrait affronter Islam Makhachev, nouveau champion des légers, en février en Australie pour tenter de détenir deux ceintures de l’UFC en même temps. En cas de victoire, l’Australien évoque déjà la possibilité d’offrir une chance pour le titre à Conor McGregor. Avec derrière l’idée de marquer un peu plus l’histoire.

Il n’a plus combattu à l’UFC depuis juillet 2021. Il n’est même plus dans le pool de l’agence antidopage américaine, condition indispensable pour monter dans la cage de la plus grande organisation de MMA (il devra subir des tests pendant six mois pour y revenir). Ces derniers temps, Conor McGregor est plus proche du troll sur les réseaux sociaux que du combattant de haut niveau. Mais avec sa popularité et son magnétisme, qui garantissent de vendre des pay-per-views à la pellen personne à l’UFC ne cracherait sur un combat contre "The Notorious".

>> Suivez toutes les soirées UFC avec les offres RMC Sport

Dernier en date à se déclarer: Alexander Volkanovski, le champion des plumes, catégorie dans laquelle l’Irlandais avait conquis la ceinture en 2015. Après être monté dans l’octogone suite à la victoire d’Islam Makachev sur Charles Oliveira le week-end dernier à l’UFC 280, ce qui a posé les bases d’un super combat contre le nouveau champion des légers pour l’UFC 284 en février en Australie, Volkanovski s’est lancé dans une discussion avec McGregor sur Twitter.

Après lui avoir expliqué que son choc face à Makhachev ne vendrait rien ou presque, ce dont on peut douter, le second a fini par montrer du respect au premier, allant jusqu’à lui offrir quelques conseils pour battre le Daghestanais. Et l’Australien a ensuite ouvert la porte pour l’affronter. "Conor sait qu’il ne pourra plus faire le poids pour combattre pour le titre des plumes, a lâché Volkanovski dans une interview pour Submission Radio. Mais si je vais prendre cette ceinture des légers, il sait qu’il y a une opportunité dans cette catégorie."

Un choix qui serait aussi celui de l’histoire pour celui qui compte déjà des victoires sur Max Holloway (trois) et Jose Aldo. "Conor est le seul ancien champion des plumes que je n’ai pas battu, rappelle Volkanovski. Ce combat voudrait donc dire beaucoup pour moi, sans oublier l’argent qui va avec. Et avec tout le cirque autour de lui, ce serait fun et divertissant. Je pense que je m’amuserais bien. Tout ça sera génial mais il y a un sens plus profond et historique à faire ce combat. Il le sait aussi bien que moi."

Avec un tel succès, même dans une autre catégorie, Volkanovski cimenterait un peu plus sa candidature pour être considéré comme le plus grand poids plume de l’histoire de l’UFC. Rendez-vous en 2023? Il faudra déjà avoir battu Makhachev. Vu sa prestation face à Oliveira, la tâche s’annonce compliquée même pour un combattant aussi bon et complet que l’Australien.

https://twitter.com/LexaB Alexandre Herbinet Journaliste RMC Sport