Mis à jour le
Bartoli : « C’est un peu chez moi »
 

En battant la Hongroise Greta Arn (6-3, 6-4), la Française Marion Bartoli a conjuré le sort en s’ouvrant, pour la première fois depuis 3 ans, les portes des 8es de finale de Wimbledon. La finaliste de l’édition 2007, qui affrontera, lundi, la Bulgare Tsvetana Pironkova, confie toute son affection pour ce tournoi, et sa détermination pour réitérer sa bonne performance.

Votre opinion

Postez un commentaire