Coupe Davis: furieuse contre la réforme, Mauresmo a "besoin de temps pour réfléchir"
 

Amélie Mauresmo, la future capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis a émis l’idée d’abandonner son poste après l’adoption du projet de réforme de la compétition par l’ITF. Dans un tweet publié ce vendredi, l’ex numéro une mondiale dit avoir besoin de temps pour réfléchir à la question.

 

Votre opinion

Postez un commentaire