Dopage : pour Nadal, il n’y a "pas une guerre France-Espagne"
 

Après sa victoire face à Alexandre Zverev à Indian Wells, Rafael Nadal est revenu sur sa volonté d’attaquer en justice Roselyne Bachelot, l’ancienne ministre française des Sports, qui a l’a accusé de dopage. L’Espagnol assure que cette affaire n’a rien d’un conflit entre les deux pays.

 

Votre opinion

Postez un commentaire