Benoit Paire
 

Malmené dans son match face au Teymuraz Gabashvili au 2e tour de Roland-Garros Benoît Paire a perdu ses nerfs à plusieurs reprises. Le Français, adepte des coups de sang, s’est notamment donné lui-même quelques gifles. Avant d’exploser sa raquette contre le sol.

 

Votre opinion

Postez un commentaire