Benoît Paire
 

S’ils se sont tous les trois qualifiés pour le deuxième tour de Roland-Garros ce mardi, Gaël Monfils, Alizé Cornet et Benoît Paire ont montré des gros signes d’agacement lors de leurs matches respectifs.

 

Votre opinion

Postez un commentaire