Mis à jour le
Guy Forget a insuflé un état d'esprit qui transcende les égos
 

Qualifiée pour la finale de la Coupe Davis pour la première fois depuis 2002, la France doit avant tout sa réussite à l’esprit de groupe cultivé par Guy Forget.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • momole
    momole     

    Guy Forget doit surtout remercier Nadal de ne pas avoir jouer le tour précédent et que le tirage au sort a fait que la demie finale ne se joue pas en Argentine. Sinon, esprit d'équipe ou pas la bande a Forget serait a jouer a la pétanque sur la côte d'azur.

Votre réponse
Postez un commentaire