FFT : Benoît Paire chargeait Di Pasquale et rêvait des Bleus dans sa lettre de défense
 

La FFT a annoncé ce samedi sa décision de prolonger la suspension de Benoît Paire jusqu’à fin février 2017. Dans une lettre adressée au président de la FFT, Jean Gachassin, et dont L’Equipe publie des extraits ce samedi, le 38e mondial s’était pourtant défendu et avait clamé son amour de l’équipe de France, tout en pointant le DTN, Arnaud Di Pasquale.

 

Votre opinion

Postez un commentaire