Tiémoué Bakayoko
 

Trois jours après la défaite de l’ASM devant Lyon (1-3) et la polémique sur l’arbitrage lancée dans la foulée par Vadim Vasilyev, Tiémoué Bakayoko, buteur contre Caen ce mercredi (2-1) a admis que l’arbitre s’était trompé en accordant un penalty à Radamel Falcao sur l’ouverture du score.

 

Votre opinion

Postez un commentaire