Le duel franco-français en demi-finale de l'Open de Moselle a tourné samedi à l'avantage de du 13e joueur mondial, qui rencontrera demain l’Allemand Philip Kolschreiber.

 

Votre opinion

Postez un commentaire