Dominika Cibulkova
 

Alors que la compétition vient tout juste de débuter, le mercure a tutoyé ce mardi les 43°C ! Joueurs, spectateurs, ramasseurs de balle : personne n’est épargné par ces fortes chaleurs qui provoquent coups de mou, vertiges et abandons.

 

Votre opinion

Postez un commentaire