Alizé Cornet
 

En cas de trop forte chaleur, les arbitres pourront accorder une pause voire même interrompre un match durant l’Open d’Australie (14-27 janvier).

 

Votre opinion

Postez un commentaire