Une mouette à l'Open d'Australie
 

Au cœur de la nuit de jeudi à vendredi, l'Espagnole Garbiñe Muguruza a dominé la Britannique Johanna Konta au deuxième tour de l'Open d'Australie. Le match ne s'est terminé qu'à 3h12 du matin. La faute notamment à des fientes de mouettes.

 

Votre opinion

Postez un commentaire