Quand les papas de championnes pètent les plombs

Mis à jour le
Damir Dokic
 

L’exemple du père d’Aravane Rezaï, qui aurait pris à partie sa fille et menacé son petit ami, n’est pas le seul dans le tennis féminin. Plusieurs joueuses ont déjà subi les écarts de conduite de leur géniteur. C’est le cas notamment de Jelena Dokic, Mary Pierce ou Jennifer Capriati.

 

Votre opinion

Postez un commentaire