Razzano : « Je reprends goût au tennis »

Mis à jour le
Virginie Razzano a dédié cette victoire à son compagnon défunt
 

Toujours marquée par la disparition de son compagnon et ancien coach Stéphane Vidal peu avant Roland-Garros, la joueuse française a passé le premier tour mardi à Londres, contre l’Indienne Sania Mirza (7-6, 2-6, 6-3). Un succès qui arrive comme un rayon de soleil.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • lennon81000
    lennon81000     

    de tout coeur avec Virginie Razzano, bon courage à elle car perdre un proche est terrible, et l'on ne s'en remet vraiment jamais !
    elle a un courage énorme et une simplicité touchante !

Votre réponse
Postez un commentaire